N°2 23/09/2009 Les Verts et Citoyens plus ecolos que politiques

Aller en bas

N°2 23/09/2009 Les Verts et Citoyens plus ecolos que politiques

Message par Toomas Miisku le Mer 23 Sep - 15:16

L'Eclat de Sver

Quotidien Sverigeois



V&C s'impose sur la ligne verte


Après plusieurs mois ou on attendait tantôt un parti Vert et Citoyen à gauche, tantôt au centre, tantôt allié par des alliances politiciennes aux conservateurs, celui-ci a pris une décision qui restera dans l'histoire des partis politiques sverigeois: son groupe parlementaire a approuvé les trois textes en cours à la Miljo Komission.

Petit rappel: les trois textes concernant la protection des espèces animales, EcoPrime et du Code de la Nature ont été initié par le Miljominister Nuut Kulusuk. Celui-ci, pourtant fondateur et Président de V&C est assez mal vu dans les rangs militants (comme Aikani Bolga d'ailleurs). Et comme chacun le sait, les parlementaires de tout bord, en Sverige, se rallient toujours à leurs militant plutôt qu'à leurs ministres. Une tradition proposée par la Constitution qui fait du Riksdag une institution quasi-intouchable.
Et V&C n'échappait pas à la règle: bien souvent ses parlementaires bloquaient les textes ministériels, pourtant balancés par les leurs (Dzogchen Rinpoché, Nuut Kulusuk...). A l'encontre souvent de l'interêt national.

Et hier au Riksdag, Olof Lavesson, ex candidat à la présidence du Riksdag déchu face à Sima Vasters à la sixième législature, chef de file vert et citoyen de la comission de l'environnement, a accepté le principe des trois textes. Pourtant la loi de protection des espèces zoologiques et phytologique, passées par moultes procédures compliquées (jusqu'au rapport de l'Académie des Sciences de Sverige au Riksdag) était considerée par les ecolos comme trop procédurières et pas efficace. Idem, même si les raisons diffèrent, pour EcoPrime (la pollution ne doit pas rapporter d'argent si on la supprime, l'interêt doit être dans les têtes) et le Code de la Nature, consideré comme usurpateur.

Une révolution donc pour un parti qui semble s'éloigner de ses grands hiérarques comme Bolga ou Kulusuk, pour se rapprocher du terrain et du véritable interêt vers la nature. Autrefois la Sverige se fichait de l'ecologie. Avant-hier les socios-démocrates faisaient voter une première loi révolutionnaire, hier les centristes non-réelus à la septième s'agitaient pour faire venir des rapports d'expert, et aujourd'hui vert et citoyen enfin prend les choses en main.

Pour peut-être bientôt mener Sverige vers le statut de bon élève micromondial de la protection de la nature comme Cocagne Prya ou la CSH ?
avatar
Toomas Miisku

Messages : 20
Date d'inscription : 03/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum