Demande d'audience

Aller en bas

Demande d'audience

Message par Henrick De Sheldor le Dim 8 Nov - 14:02

    Henrick avait mis beaucoup de temps pour se décider, pourtant chaque jour qui passait avait son lot d'avantages et d'inconvénients. Plus il se torturait l'esprit, plus il avait du mal à y voir bien clair et à se décider. Il n'était pas dans le caractère ô combien vaillant de sa famille d'hésiter. Depuis tout temps, dès qu'il fallait faire une guerre, trancher dans le vif d'un sujet, la famille royale de Syldavie le faisait, sans la moindre parcelle de doute. A la Cour et au Palais, Henrick avait peu appris sur la façon de gérer les sentiments. Des sentiments toujours plus forts et plus difficiles à garder pour soi. Quelle période difficile ! Il avait réussi à avoir des nouvelles de son pays, via un ami. L'anarchie s''était instaurée, après que les merksistes furent boutés hors du pouvoir par des groupuscules policiers, fidèles à l'ancien régime. Mais ces forces de l'ordre avait été massacrées par des révolutionnaires qui eux avaient alors déclaré l'anarchie et la fin de l'état. C'était une terrible nouvelle, car le pays était livré à lui-même, mais dans le même temps, un bon présage. La Syldavie se fragilisait. Il pourrait envisager un retour pour prendre en main le pays, d'ici quelques années.

    Qu'importe, il n'était pas au Palais Royal pour cela. Loin de son pays, son coeur ne battait plus que pour une femme. Une princesse dont il était tombé amoureux au premier regard. Eprouvait-elle les même sentiments ? Il en doutait, après tout, n'était-ce pas court d'apercevoir un homme à peine quelques minutes ? Elle n'avait pas paru s'attarder sur lui plus que ça. Mais par tous les glaciers, ce que son coeur pouvait battre quand il la voyait ! Alors il avait décidé de se rendre au Palais, pour demander audience. A son arrivée, les chargés du protocole lui firent une révérence qu'il rendit. Il en avait même oublié son titre, bien que dans la situation actuelle, il ne corresponde plus à grand chose. Un genre de chambellan vint à sa rencontre, le teint un peu pâle, et le ton audiblement fatigué.

    - Votre Altesse, puis-je vous être d'un quelconque secours et vous orienter ?

    - Je souhaiterais mander audience auprès de Son Altesse, la Princesse Victoria de Sverige. Mais peut-être devriez-vous vous reposer, mon brave, vous n'avez guère l'air en forme.

    - J'ai en effet un peu de fièvre mais cela passera. Je vais voir si la Princesse est disponible, je ne voudrais pas la réveiller, vous êtes matinal.

    Henrick regarda l'heure... 9h... Il se mordit la lèvre. Dans son zèle il avait totalement oublié les horaires. Se sentant soudain mal à l'aise il ajouta :

    - Oh... veuillez me pardonner, je n'y avais pas prêté attention. Ne dérangez pas la Princesse si elle est à ses soins ou encore dans son lit. Je m'en voudrais de lui couper son sommeil ou de la déranger à une heure aussi matinale. Ce n'est pas grave, j'attendrais qu'elle soit prête, j'ai tout mon temps.

    Le Chambellan le regarda non sans un petit sourire puis partit, pour s'aviser de la situation. Durant un instant, Henrick resta seul dans le hall et regarda tout autour de lui les parures et les peintures sur le mur et au plafond. Il trouvait ça magnifique et un air de mélancolie s'installa alors en lui.

_________________
Prince en exil,
Syldavien rescapé.
avatar
Henrick De Sheldor

Messages : 63
Date d'inscription : 14/12/2008
Age : 43

Informations
Niveau de vie:
50/50  (50/50)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum